L´horloge de l´Apocalypse (23:57:30)

L´horloge de l´Apocalypse (23:57:30)

Alors non seulement nous avons le stress de chaque jour, produit de tant d´activités les unes plus urgentes que les autres et que nous nous imposons en tant qu´humanité, mais pour comble, nous avons le compte à rebours final de la fameuse Horloge de l´Apocalypse…

Je vais expliquer brièvement ce que représente ce symbole emblématique de destruction pour ceux qui ne le connaissent pas.

1945, année fatale qui aura changé le sens du mot « terreur ». L´événement fit choir l´humanité en tant qu´espèce vers ce qu´il y a de plus abject et assombrit et dénigra sa revendication à « l´intelligence ». L´occident n´aura pas souffert directement des conséquences d´une explosion nucléaire, mais il lui suffit de remplir son esprit avec les images que l´on peut trouver dans des livres et sur internet : depuis le champignon atomique jusqu´aux moments après l´impact mortel, en passant par tous les types de séquelles. Ceci pour essayer de donner une juste dimension au massacre, à la désolation, à la dévastation sans précédents que nous sommes capables d´infliger à nos semblables et à cette pauvre planète sur laquelle nous vivons.

Cette même année 1945, les chercheurs qui travaillaient sur le Projet Manhattan, ayant pour siège la ville de Chicago, ont créé « The Bulletin of Atomic Scientifics ». À ce jour, il s´agit d´une publication dédiée à alerter le public au sujet des dangers liés à l´énergie nucléaire et les armes de destruction massive conçues avec cette énergie.

Aujourd´hui, ce bulletin a évolué et il a rallongé la liste des dangers, intégrant à son contenu des thèmes tels que la divulgation des affaires de la politique internationale et ses possibles conséquences belliqueuses, les entreprises qui ont un impact sur les économies de divers pays et qui déstabilisent le monde de par les différents scénarios d´intérêts multinationaux et les technologies à apparaitre dans un futur proche.

Pour ceux qui désirent avoir de plus amples informations, je laisse ici le lien de ce bulletin : http://thebulletin.org/

C´est dans cette publication, qu´en 1947, apparait pour la première fois l´Horloge de l´Apocalypse. Au début, elle a été conçue pour la couverture; un design conceptuel du temps qui nous restait à vivre avant minuit, heure fatale de « La Fin des Temps », l´Apocalypse… L´illustration montrait les aiguilles pointant sur minuit moins 7 minutes.

En 1949, l´idée a été reprise, mais cette fois de manière plus emblématique. Ont été établis les protocoles et les circonstances pour lesquelles les aiguilles de l´Horloge devraient être modifiées et placées avant le « Jour du Jugement Dernier ». Depuis cette date, plusieurs mouvements importants des aiguilles ont eu lieu, mouvements qui prouvent combien nous avons été proches du dernier tic-tac de l´Horloge.

Par exemple, en 1949 le président Truman a annoncé que l’URSS était en train de réaliser ses premiers essais nucléaires. Et bien que les soviétiques aient nié ce fait, la course aux armements nucléaires était officiellement commencée dans le monde. Les aiguilles ont donc été placées sur 23 :57.

Le pire scénario a été en 1953, lors de la création de la bombe H ou bombe à Hydrogène. Ce dispositif a été testé sur un atoll appelé Eniwetok, y laissant des séquelles jusqu´à ce jour. Neuf mois plus tard, l´URSS réalisait ses tests avec une bombe similaire. L´Horloge affichait alors 23 :58.

Certains fait divers auront presque eu raison de nous et auront presque provoqué que le « Coucou » sonne minuit. Et certains autres, comme en 1991, nous donnaient un semblant de calme avec une Horloge qui marquait minuit moins 17 minutes. Année marquée par la réduction de l´armement nucléaire entre les Etats Unis et l´Union Soviétique.

Néanmoins, les fines aiguilles de l´Horloge ont été bougées tout récemment, en janvier 2017. Ce moment dans le temps se distingue par l´arrivée de Trump à la présidence des Etats Unis, les provocations d´utilisation de missiles de la Corée du Nord, le conflit avec la Russie et avec la Chine, les changements climatiques. Tout ceci aboutissant à l´affichage suivant 23:57:30. En bref, ces gouvernements sensés de nous protéger sont ceux qui nous renvoient dans les cordes et nous mettent en difficultés. Quel Paradoxe!

Bien sûr, il ne faut pas être ingénu, ni se laisser monter la tête par cette petite Horloge.

Nous savons bien, ou du moins nous pouvons imaginer que les probabilités et les possibilités réelles de destruction massive sont plus complexes, étendues et dévastatrices et bien moins médiatiques, mais aussi plus mesurées et prudentes. Parce que s´ils décidaient de détruire ce monde, pour la raison que ce fusse, la question qui se poserait alors serait: Qui vont-ils manipuler et à qui vont-ils imposer leur contrôle si nous n´existons plus ?

Ce dimanche d´écriture vient à sa fin et il se fait tard. Je constate que je suis encore vivant et bien présent… tic-tac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *