L´homme d´affaires

L´homme d´affaires

Quelle est la nature d´un véritable homme d´affaires?

Faire des affaires, tout le monde en est capable. D´ailleurs, nous négocions tous dans notre vie de chaque jour. Que ce soit pour obtenir un bénéfice quelconque ou pour parvenir à résoudre une situation.

Un homme d´affaires est un homme qui sait conclure un marché de manière satisfaisante et qui sait faire fructifier ce qui est à sa portée.

Un véritable homme d´affaires c´est cela et bien plus. Il doit être un visionnaire et ne pas vivre de ses gloires passées. Son regard est toujours orienté vers l´horizon du futur, avec ses pieds bien plantés sur terre dans l´instant présent et soutenu par l´expérience acquise dans le passé. Il lui faut un caractère bien trempé de la ténacité et de la sérénité et un mélange d´optimisme, d´intrépidité et d’imprévisibilité, et pourquoi pas, avoir du génie. Ces attributs sont des atouts qui donnent un avantage compétitif dans les affaires. Personnellement, je n´aime pas penser ni faire les choses de façon conventionnelle. En général, les personnes ne comprennent pas ma manière d´agir. Elle les déroute. En 1956 a eu lieu l´une des plus grandes parties d´échecs à laquelle participaient le Grand Maître et Champion Leader des Etats Unis Robert Byrne et un enfant de 13 ans. D´après les analystes de la partie, ce dernier jouait de manière déconcertante et exécutait des mouvements innovants et improvisés. Pour donner un exemple, l´enfant sacrifia sa reine (noire), coup estimé brillant jusqu´à ce jour, lui accordant la victoire alors qu´il avait semblé au premier abord qu´il serait sa perte. L´enfant s´appelait Bobby Fisher. Et il s´agit de l´un des plus grands joueurs d´échecs de tous les temps. Tigra Petrosian, un autre grand joueur d´échecs Russe et champion du monde parla de Bobby en ces termes: “Les victoires de Fisher sont une énigme pour moi”. En Arts Martiaux, les techniques les plus dangereuses et les plus efficaces sont celles qui utilisent des mouvements imprévisibles. En stratégies de combat c´est la même chose. Si l´ennemi peut discerner à l´avance vos stratégies, la bataille est perdue pour vous.

L´homme d´affaires est toujours à la recherche de nouvelles stratégies. Il doit procéder à des restructurations nécessaires dans ses entreprises afin de demeurer compétitif. Dans certains cas il doit faire usage de la réingénierie totale, remettant en cause radicalement les processus existants déjà et reprenant le concept à la base en reconstruisant à partir de zéro.

L´homme d´affaires doit être disposé à courir des risques. Non sans avoir analysé à fond au préalable toute l´information mise à sa disposition. Et s´il perçoit de bonnes possibilités il se lance. Quand tout va bien et que les eaux sont calmes, c´est le meilleur moment pour anticiper et planifier des stratégies. Néanmoins, lorsque les jours de tempêtes apparaissent, il n´a pas le luxe du temps pour prendre des décisions amplement méditées. Dans ces moments-là, ses décisions et ses actions doivent être rapides et il doit se fier puissamment de son expérience. Il doit également être solide; quand tout va bien, tout le monde l´admire et lui offre son amitié. Mais quand les choses deviennent difficiles (ce qui arrive fréquemment) les personnes lui tournent le dos, s´éloignent ou encore attaquent. C´est dans ces cas-là que l´on évalue si la personne a, ou pas, la ténacité et la sérénité qui caractérisent le véritable homme d´affaires. C´est aussi dans ces cas-là que beaucoup jettent l´éponge et que l´on en entend plus parler. L´homme d´affaires doit avoir de l´amour propre et croire en lui-même, même si les autres ne croient pas en lui. Le célèbre Henry Ford échoua avec ses 3 premières compagnies d´automobiles. Et malgré la mauvaise réputation que lui avait fait l´industrie automobile de l´époque, il ne s´avoua pas vaincu. En mettant sur pied sa quatrième compagnie, il prouva être l´un des meilleurs hommes d´affaires, sans compter, bien sûr, qu´il révolutionna le moteur à combustion. Il créa la voiture la plus légère de l´époque et sa compagnie fut l´une des rares à survivre le début de l´industrialisation de la fabrication d´automobiles. Harland David Sanders lutta pendant longtemps cherchant à vendre sa recette de poulets frits à plus de mille restaurants, subissant leurs rejets. Cependant il ne capitula pas et aujourd´hui Kentucky Fried Chicken est consommé mondialement. Comme eux, nombreux sont les exemples.

Bien entendu, l´homme d´affaires ne prétend pas être un expert dans tous les domaines; bien que certains s´en vantent… Un homme d´affaires possède suffisamment de connaissances au sujet des thématiques qu´il doit traiter, et ce, afin de ne pas  « être roulé dans la farine ».  Et s´il ne sait pas, il étudie. Dans l´industrie de la construction j´ai rencontré un grand nombre d´architectes et d´ingénieurs n´ayant aucune notion en plomberie ou en électricité, laissant la responsabilité de la structuration de ces travaux au plombier ou à l´électricien. Et après ils s´étonnent qu´il y ait des problèmes. L´homme d´affaires n´est pas seul. Il s´entoure d´experts dans les matières dont il a besoin et il a recours à leurs connaissances et leurs expériences. Avec le temps il construit une équipe solide, qui l´appuie et lui permet de prendre les meilleures décisions afin d´affronter les obstacles de manière intelligente. Certains jouent les experts et prétendent tout savoir et savoir tout faire. Ils vous parlent joliment mais à l´heure de vérité ils ne savent pas faire fonctionner les choses. Il y a aussi les experts dans une seule matière qui essaient de couvrir tous les autres aspects d´une affaire et qui, de toute évidence, fléchissent sous le fardeau, ne sachant que faire surtout quand les choses tournent mal. Nous avons tous été témoins de situations semblables. Pour donner un exemple: un chef cuisinier expert en sa matière ouvre un restaurant. Les plats cuisinés sont excellents mais il n´a aucune idée concernant la gestion du restaurant ce qui malheureusement le mène à la faillite. La même chose se produit avec les génies en informatique, les mathématiciens avec des formules magiques, les scientifiques avec des idées brillantes… S´ils s´aventurent dans des arènes autres que les leurs et qui leur sont inconnues sans une équipe d´experts, il est plus que certain qu´ils finiront ruinés. Ce qui est triste. À cause de cela beaucoup d´idées ne prospèrent pas.

C´est pourquoi, il est crucial que l´homme d´affaires ait une bonne équipe. Mais ce n´est pas tout, il doit également se munir de bons outils de travail. Ces outils doivent lui simplifier sa tâche. Cependant il ne doit pas faire l´erreur de tout faire reposer sur eux ou de tout construire autour d´eux. Pour illustrer mon idée: j´ai un ordinateur extrêmement sophistiqué qui travaille avec des algorithmes financiers de type réseau neuronal et de type prise de décisions. C´est une source d´informations et de calculs très précieuse qui me permet de prendre certaines décisions rapidement. Mais il ne s´agit là que d´un simple outil. Je dispose d´une équipe d´experts qui m´épaule. En effet, les algorithmes peuvent devenir dangereux en se transmutant en apprenti sorcier, comme montré dans le film Fantasia et d’occasioner des choics en entrant en conflit les uns avec les autres, donnant des résultats chaotiques. Si vous ne me croyez pas demandez à Amazon qui les utilise tous les jours. Il y a quelques temps, cette compagnie a mis en vente un livre sur les mouches « The Making of a Fly » avec un prix de $1,730,054.91 USD. Après quelques heures le prix de vente grimpa à $23,698,655.93 USD. Pourquoi? Parce qu´ils ont laissé la situation dans les mains d´un ordinateur qui analyse des algorithmes. Ces programmes essaient de trouver des modèles et de fournir des corrélations qui aient un sens. Il y a des programmes conçus pour cacher des algorithmes, et il y en a d´autres conçus pour découvrir ces algorithmes cachés.

Wall Street emploie des programmes d´algorithmes des plus sophistiqués qui fonctionnent à la microseconde près, pour l´obtention d´informations avant tout le monde. C´est-à-dire, l´algorithme d´échange essaie de générer de l´argent entre le moment où l´information est transmise et le moment où le destinataire reçoit cette information pour compléter l´échange. En 2010, un phénomène appelé “The Flash Crash of 2:45” et qui dura 15 minutes, eu pour résultat la disparition définitive du 9% de la valeur du marché boursier total. Ce crash a été attribué d´une part à ce type de programmes et d´autre part au Trader Navinder Sarao, qui a été soupconné de fraude. Ce qui est certain, l´usage de ces systèmes extrêmement agressifs crée de forts déséquilibres dans les échanges. Ces automatisations suivent aveuglément le code qui leur a été programmé, sans tenir compte des possibles résultats nuisibles. Personne n´en a le contrôle. Tout le monde visionne simplement des écrans sans savoir vraiment ce qui se passe. De plus, nous parlons de microsecondes (pour vous donner une idée, cliquer sur la souris de votre ordinateur vous prend 500 000 microsecondes). Pour Wall Street, 5 microsecondes de retard dans l´algorithme représentent des pertes. C´est pourquoi à l´heure actuelle, des millions sont investis à développer des technologies qui permettront que cette communication soit encore plus rapide. Technologies telles que des réseaux de fibre optique et la multiplication des points géographiques pour situer les serveurs. MIT a créé une carte qui utilise les connaissances avancées de physique et qui applique les mathématiques de “l´Intrication Quantique” de Einstein-Podolsky-Rosen. Sur cette carte, les points rouges représentent les endroits du monde où se trouvent les principaux centres d´argent et d´échanges, et les points bleus représentent les endroits où les nouveaux serveurs devront être installés dans le but d´optimiser et de rendre plus performante la mise en pratique de ces algorithmes et en obtenir tous les bénéfices. Comme vous pouvez le remarquer, la majorité de ces points bleus se trouvent au milieu d´océans et d´autres lieux inaccessibles. Ceci vous donne une petite idée de l´ampleur des recherches et des ressources qui seront investies et mises à disposition dans le but de la résolution de la problématique que représente le manque d´accessibilité vers ces points. Nous verrons, sans aucun doute, le développement de nouvelles technologies qui permettront l´installation de serveurs au milieu de la mer, ou la création d´une technologie alternative à ces serveurs, leur permettant ainsi d´atteindre leur but.

Comme déjà commenté dans plusieurs de mes écrits, la recherche de la richesse instantanée et démesurée, tout comme l´accélération du rythme de nos vies, nous mènent droit vers le gouffre.

L´homme d´affaires doit également savoir investir son temps ainsi que ses ressources, et être patient.

Je l´ai écrit antérieurement, tout le monde exige des résultats immédiats. Mais la réalité est différente. Chaque chose possède une période de croissance et de maturation et l´homme d´affaires doit le savoir et le comprendre. Il ne doit pas s´impatienter ni désespérer. Il doit suivre le chemin qu´il s´est tracé, inébranlable. Nous pouvons essayer de hâterla croissance de l´arbre, nonobstant il prendra des années à donner des fruits.

Et bien sûr, l´homme d´affaires doit être intègre, droit et honnête. Faute de quoi, toutes les portes se fermeront bien avant qu´il ne démarre.

13 réponses sur “L´homme d´affaires”

  1. Merci M. PEDRO FORT, j’avais déjà confiance en vous et votre groupe, et à vous lire cette confiance s’intensifie. Comment ne pas vous suivre…
    Gilles M.

  2. Excellent article!!! Je peux voir plus clairement ce qui se passe derrière vos affaires et mieux comprendre vos stratégies. Je vois bien que vous êtes un expert en ce qui concerne les affaires et les finances. J’ai pleine confiance en vous et à votre banque et je me joins à ceux qui vous aident à faire grandir cet arbre de l’abondance.

  3. Un grande Merci pour ce partage cher monsieur Pedro Fort. Nous sommes plusieurs amis et amies ici en Suisse, et, pour ma part, à Lugano au Tessin, qui est la partie italienne de la Suisse, plusieurs amis donc à vous suivre, et nous avons confiance dans la façon aveque laquelle vous menez la « barque ». – Recevez-donc tous nos encouragements.
    Depuis septembre 2015, date à laquelle j’ai adhéré à votre groupe, grâce à vos partages et à tout ce que avez pu nous communiquer, j’ai beaucoup appris et progressé. Je peux affirmer aujourd’hui que ma façon d’envisager les affaires à radicalement été transformée pour le meilleur. Donc, encore une fois, merci.

  4. Une bonne leçon de Pedro fort ! Merci
    Tout plein d’ingrédient pour continuer à croire que tout est possible et qu’il est important de rester soi-même !
    La foi et la persévérance pour une grande réussite .

  5. Cet article ne fait que confirmer ce que je pensais de vous, monsieur Pedro FORT.
    Je suis membre de votre groupe.
    J’ai confiance en vos projets et je vous remercie pour tout ce que vous faîtes.

    Lidvine

  6. Un grand merci Pedro Fort ,vous faites partie des grands hommes ..de cette planète…la patience et le courage est une grande vertu dans les affaires…et aujourd’hui nous patientons pour un grand changement de vie grace a vous . bien cordialement. Françoise Lebel

  7. Merci Monsieur Pedro Fort, pour cet article sur la nature d’un homme d’affaires.
    Membre de votre groupe, votre article ne peut que renforcer la confiance que j’ai en vous et à tout ce que vous entreprenez.
    Bien cordialement. Jean-Claude Botheron

  8. Merci Monsieur Fort, d’avoir pris le temps d’écrire cet article, pour nous !
    Merci pour votre énergie, pour votre vision, pour tout ce à quoi nous allons bientôt pourvoir tous accéder, grâce à vos idées géniales .
    Moi j’ai confiance, je n’ai jamais douté malgré les réflexions de l’entourage.
    Recevez mes respects Monsieur Fort, respects également à tous ceux qui travaillent avec vous et ont votre confiance .
    Merci à tous 🙂

  9. Merci et admiration Mr Pedro Fort. Même dans la tempête vous restez un grand Monsieur et j’ai toute confiance en vous ainsi qu’à toute votre équipe qui vous font confiance.
    La patience est une vertu que beaucoup non pas.

    Cordialement Jo Guerrier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *