La savoureuse paella

La savoureuse paella.

Le mot paella ne se reporte pas seulement au délicieux plat gastronomique, il est également lié à une richesse qui va bien plus loin que celle du palais.

En premier lieu, nous devons l´agréable plaisir de sa création aux Valenciens qui ont conçu un plat, qui sans le savoir, est devenu un symbole emblématique espagnol.

Grâce à la témérité d´audacieux marins qui rapportèrent le riz d´Asie, et aux systèmes d´arrosage romains, le riz fut introduit en Europe non seulement pour sa consommation, mais aussi pour être semé et récolté. L´endroit le plus approprié pour sa culture fut Valence.

N´oublions pas non plus la contribution des arabes qui apportèrent, mises à part les techniques de culture, le fameux safran depuis des terres lointaines.

La paella est de naissance modeste, ayant une origine paysanne, sans prétentions. Comme tous les plats du peuple, c´était une tentative de résoudre le jour le jour. Mais peu à peu elle est devenue un plat de rois. Aujourd´hui, elle est considérée un don à l´humanité.

Petite anecdote : au XVème siècle, la paella apparaissait décrite avec tous ses ingrédients valenciens actuels dans le livre de recettes du Pape Pie V.

L´origine du mot paella est incertain. Les uns affirment que le nom est d´origine latine, venant du mot « patella » qui veut dire « petit plat » (connu maintenant sous le nom de paellera), les autres mentionnent une origine arabe, et les plus romantiques vous diront que le mot a été inventé pour flatter une dame, provenant de la contraction « pa´ella » en espagnol (pour elle, en français). Bref, toutes les versions me plaisent parce qu´elles servent à enrichir la paella.

La paella offre une variété de mélanges entre les ingrédients absolument stupéfiante. De plus, chaque région d´Espagne a apporté sa touche unique et personnelle. La seule condition immuable dans la préparation d´une paella c´est les deux ingrédients principaux, le safran et bien sûr le riz, base absolue.

À propos, il est important de mentionner qu´il existe plusieurs types de riz. Le riz fin, le riz Bomba avec appellation d´origine Valence, etc. Et le choix du riz est fondamental puisqu´il influence le goût qu´aura la paella grâce à sa capacité d´absorption des saveurs (à travers l´amidon) des ingrédients et de l´eau utilisés lors de la cuisson. Mais le riz c´est le riz, donc il n´est pas nécessaire d´être aussi strict! A partir de là, différentes variétés de paella sont nées: la paella de Valence, la paysanne, paella aux fruits de mer (ma favorite et celle que je cuisine), la mixte, et tant d´autres qu´il serait impossible de toutes les mentionner ni de classifier.

Barcelone a donné au monde la “paella parellada” ou comme les Catalans l´appellent “arròs a la mandra” ou “arròs gandula” ou “arròs de cec”. C´est une recette qui fut créée par un homme appelé Juli María Parellada.

Pour clore cet article, je dirai que le mot paella a la qualité d´unir les personnes et les cultures. C´est une référence à la créativité de la race humaine tout en nous régalant de ses saveurs. N´hésitez donc pas à la déguster sous toutes ses formes et variétés.

Je suis Pedro Fort et vive la délicieuse paella.