Que diable!

Elektromagnetische Felder beschleunigen die Elektronen in den supraleitenden Resonatoren.
Electromagnetic fields accelerate the electrons in the superconducting resonators.

La technologie me passionne ! Et j´espère que ce petit article réveillera en vous la curiosité et vous informera un peu au sujet de ce qui se passe de nos jours dans le monde de la technologie sur notre planète Terre.

Nous entendrons bientôt parler du XFEL Européen. Ces sigles n´ont peut-être l´air de rien, mais nous verrons des applications sans précédent dans plusieurs disciplines impliquant le XFEL.

Pendant que j´écris ces lignes, ce projet se construit et se développe avec circonspection en Allemagne, plus précisément à Hambourg. Ou plutôt, sous Hambourg, puisqu´il s´agit d´installations souterraines. 1,22 milliards d´Euros y ont été investis. Et il semblerait qu´il sera terminé et prêt à démarrer dans le courant de 2017.

Vous vous demandez très certainement à quelle sauce ça se mange.

Tout a commencé en 2009. Des représentants multilatéraux de 10 pays -l´Allemagne, le plus grand investisseur de tous avec 58% du capital, le Danemark, la Slovaquie, la Grèce, la Hongrie, l´Italie, la Pologne, la Russie avec une participation de 27 %, la Suède et la Suisse- ont signé leurs participations dans le projet du XFEL Européen (Laser à Electrons Libres avec Rayons X). En 2010, la France a rejoint le groupe et en 2011 l´Espagne a demandé à y prendre part.

Avec le XFEL Européen, le continent se propulse comme leader dans les domaines de la science et de la technologie reposant sur les sources de lumière basées sur des accélérateurs, puisqu´il est le seul site au monde qui aura la technologie supraconductrice pour accélérer les électrons.

Je ne veux pas rentrer dans des détails technologiques dépassant notre compréhension. Cependant, sachons que de par ses caractéristiques exceptionnelles, le XFEL émet des pulsations de rayons X extrêmement brillants, petits, instantanés et intenses à travers le magnétisme. Pour nous donner une idée de l´importance et de l´impact du XFEL, ces pulsations sont mille millions de fois plus puissantes que celles produites actuellement dans d´autres laboratoires dans le monde.

Ça devient intéressant quand nous voyons les implications dans divers domaines scientifiques telles que la science des matériaux, la nanotechnologie en 3D, la médecine (mapper la structure des virus au niveau atomique, déchiffrer la structure moléculaire des cellules), la pharmacologie, la physique des plasmas, l´astrophysique (que j´aime beaucoup), la recherche d´énergies alternatives, la chimie, la biologie structurale ou biochimie, l´électronique et tant d´autres. Et bien sûr, tout ceci se manifestera dans notre vie de tous les jours dans un futur plutôt proche.

Pour clore, je vous laisse cette image mentale : imaginons que l´on filme pour la première fois comment sont effectués, cadre par cadre, les processus de réactions chimiques moléculaires, comment ceux-ci se comportent au moment de leur fusion et comment ils réagissent pour devenir autre chose. Une véritable métamorphose. Fascinant, non !